DOUAI BOXING CLUB : site officiel du club de boxe de DOUAI - clubeo

Une reine et deux rois : Ségolène Lefebvre, Mathieu Bauderlique et Vincent Legrand sacrés à Douai

29 avril 2018 - 22:52

Boxe
Une reine et deux rois : Ségolène Lefebvre, Mathieu Bauderlique et Vincent Legrand sacrés à Douai
Samedi à Douai, la soirée de boxe a tenu toutes ses promesses avec une affiche exceptionnelle et surtout un triple sacre artésien avec la Douaisienne Ségolène Lefebvre championne du monde, le Bruaysien Vincent Legrand champion d’Europe et l’Héninois Mathieu Bauderlique champion de France.

Honneur aux dames C'est Ségolene Lefebvre qui eut le privilège d'entrer la première dans l'aréne de Gayant Expo bien garnie mais un peu moins sans doute que les prévisions ne l'avaient laissé entrevoir (3 000 visiteurs selon les sondages, 5 000 selon le promoteur Brahim Asloum). Pas de quoi effrayer la douaisienne championne du monde en titre et prête à écraser Gabriela Bouvier, une Uruguayenne solide, plus expérimentée que l'élève de Robert Pantigny. Mais le talent de la Nordiste a pris le dessus d’un bout à l’autre du combat aprés un début de match où Lefebvre eut l'occasion de placer des enchaînements précis laissant à sa rivale le soin d'avancer pour mieux la contrer. Un jeu où la visiteuse s'épuisa peu à peu, d'autant que la vitesse de la Nordiste, sa précision, firent souvent mouche. Les juges ne s'y trompèrent pas et accordèrent le bénéfice du verdict à la tenante de la ceinture.

Bauderlique sur un nuage
C'est le combat de Mathieu Bauderlqiue contre Eddy Lacrosse qui souleva le plus d'enthousiasme et de suspense. Le médaillé de bronze aux JO de Rio s'attaquait cette fois au Bordelais qui convoitait le titre vacant des mi-lourds. Un peu à court de ring, l'Héninois se montra crispé en début de confrontation et son vis à vis, après une première séquence équilibrée, plaça un crochet droit violent qui projeta Bauderlique au sol. Le gong intervint pour remettre les choses en place. Le poulain de Mohamed Nichane bien qu'ayant tendance à rentrer dans le jeu du Bordelais beaucoup plus coriace que prévu, haussa le ton et fit alors preuve d'un panache qui lui valut des tonnes d'encouragements. Avec une allonge supérieure, Bauderlique put développer sa panoplie de coups et se détacher. Pas un seul juge ne donna la faveur au visiteur qui peut estimer avoir fait du bon boulot. Ce qui n'empêchera pas Bauderlique d'être le premier des six médaillé olympiques français à décrocher une ceinture. Elle est française pour l'instant. On peut légitimement penser qu'elle aura d'autres couleurs dans les mois à venir.

Legrand au sommet du continent
Restait à Vincent Legrand de conclure la soirée évènementielle retransmise sur la chaine SFR Sport en briguant le titre de champion d'Europe des poids Mouches, une distinction qu'il avait déjà détenue avant de l'abandonner pour un éventuel championnat du monde qui ne s'est jamais présenté. Le Bruaysien a donc remis l'ouvrage sur le métier avec sa classe habituelle mais sans en rajouter. D'autant qu'à mi parcours de sa rencontre face à Hiinostroza, le champion d’Espagne, Legrand se blessa à la main droite. Il parvint à s'adapter et le courage du visiteur beaucoup plus petit en taille ne dérégla jamais cette machine à boxer qu’incarne le Bruaysien. Après ses douze rounds à sens unique, Legrand reste invaincu sur vingt sept combats. C'est éminemment respectable.

Championnat du monde WBF super coqs (10x2).- Segolene lefebvre (Douai, Team Pantigny) bat Samuela Bouvier (Team Bouvier) aux points.

Championnat de france des mi-lourds (10x3).- Mathieu Bauderlqiue (Hénin-Beaumont, Team Nichane) bat Eddy Lacrosse ( Bordeaux, Villeneuve d'Ornon) aux pts.

Championnat d'Europe des Mouches (12x3).- Vincent Legrand (Bruay, Team legrand) bat Juan Hinostroza (Espagne) aux pts.

Professionnels (8x3).- Mehdi Mouhib (Douai, Team Pantigny) bat Bogdan Mitic arrêt de l'arbitre au 2e round.

Leo payez ( -douai) bat Franck trevisiol aux points

Guillaume frenois  bat par arrêt michal dufek

Barthélemy  lefebvre (douai)  perd  aux points contre toutes elfilali 

Article de Roger demeure vdn

 

Commentaires

Yvon Tatula 30 avril 2018 12:42
Supporter

combat de guerrier de mathieu bauderlique et respect pour son adversaire.